Le Chili : un nouveau leader des énergies renouvelables

Organisateur de la COP25 en décembre 2019 dans sa capitale Santiago, et prévoyant d’avoir une production énergétique 100% renouvelable en 2040, le Chili se veut un leader de la transition écologique en Amérique latine. On en parle même comme le « nouvel eldorado des énergies vertes ». En effet, entre 2014 et 2017, le pays est passé de 5 % à 18 % de son électricité produite à partir de sources renouvelables.

Son paysage diversifié offre de nombreuses sources d’énergie renouvelable différentes, qui ont toutes un fort potentiel pour produire des quantités importantes d’électricité :

  • Historiquement, l’énergie hydroélectrique a été la principale source d’énergie du Chili. Ses rivières situées au centre et au sud du pays permettent à l’énergie hydraulique d’être au cœur de la matrice énergétique du pays.
  • L’énergie solaire est en plein expansion. Le Chili est un pays très ensoleillé, avec notamment le désert d’Atacama qui a un des plus hauts taux de radiations solaires au monde, qui permet le développement d’une multitude de projets.
  • Le Chili possède un littoral de plus de 4 000 km, disposant ainsi de l’un des plus gros potentiels pour le développement de l’énergie marémotrice, encore sous-exploité. Le pays, et en particulier la région de Magallanes, possède un potentiel d’énergie renouvelable unique qui équivaut à 50 % de toutes les ressources marines renouvelables en Amérique du Sud. Selon une étude de la Banque interaméricaine de développement (BID), le potentiel production d’énergie marémotrice du Chili est de 164 GW (1).
  • L’énergie éolienne est une source d’énergie importante au Chili qui disposait en 2017 d’une puissance installée de 1426 MW (4,7 % de l’énergie totale produite dans le pays), fournie par 651 éoliennes opérationnelles. En effet, le développement de cette source d’énergie, sa situation par rapport à l’anticyclone du Pacifique Sud, et le littoral chilien étendu sont des facteurs déterminants. Le Chili est devenu un des principaux producteurs de la région, avec le Brésil et le Mexique.
Les énergies renouvelables au Chili
Les énergies renouvelables au Chili

Un secteur dynamique en forte croissance

Selon un classement de Bloomberg (2), le Chili est actuellement le pays le plus attractif au monde pour le développement de projets d’énergie renouvelable. Plus de 11 milliards de dollars sont d’ailleurs investis sur la période 2017-2021. Ainsi, en 2018, les énergies renouvelables représentaient 18,2 % de la matrice énergétique et la barre des 20 % devrait être atteinte avant 2025.

En 2015, le pays a attiré plus de 50 % des investissements totaux sur le marché des énergies renouvelables en Amérique latine et dans les Caraïbes. Cette attractivité a fait de ce marché le premier secteur économique avec le plus fort taux d’investissement ces deux dernières années.

L’avancée du développement des énergies renouvelables au Chili a été beaucoup plus rapide que prévu, grâce à leurs coûts et durée de production plus faibles. Les excellents résultats de ce secteur ainsi que leur contribution à la réduction des émissions dans le secteur de l’électricité montrent l’énorme potentiel des énergies renouvelables dans la matrice énergétique chilienne.

Avantages et opportunités d’investissement

  • Encore plus de 50 % de la production énergétique du pays repose sur des énergies fossiles : réelle demande de la part d’un gouvernement qui voudrait les stopper d’ici 2040. Le gouvernement mène donc une politique de favorisation aux investissements dans ce secteur.
  • Les coûts nécessaires à la production d’énergie solaire et éolienne ont considérablement diminué.
  • Viabilité financière du marché : le Chili est l’un des premiers grands marchés sans subventions à la production électrique, les projets d’énergie renouvelable peuvent donc concurrencer directement les autres sources conventionnelles. N’étant pas subventionnés, leur rentabilité à moyen et long terme n’est pas susceptible d’être affectée par un changement de politique, ce qui est propre à rassurer investisseurs et banques.

Pour plus d’informations, voir nos articles dédiés :

Sources:

  1. https://es.wikipedia.org/wiki/Energ%C3%ADas_renovables_en_Chile
  2. http://www.enernews.com/nota/320888/ranking-bloomberg-chile-en-el-top-one-renovable